les-frenchies

Just another WordPress site

Le karaté : plus qu’un sport, un art de vivre

Demi-Finale de l’Open français de Karaté le 26 janvier 2019

Le karaté est un art martial japonais qui permet d’améliorer les compétences de vitesse, d’équilibre, de souplesse, de force, de concentration. Il améliore la qualité de la maîtrise des mouvements.
Il peut donc se débuter à tout âge, tant que la conviction et l’envie sont présentes.

En japonais, Karaté signifie « la voie de la main vide », ce qui renvoie au fait qu’il se pratique à main nue.

Les origines du karaté

Le karaté trouve son origine sur l’île indépendante du Japon, Okinawa, sur l’archipel des îles Ryu-Kyu. Ces îles ont souvent été utilisées à des fins commerciales entre la Chine et le Japon, ce qui fait qu’on peut penser que ce sont les arts martiaux chinois qui ont inspiré le karaté.

Les villes présentes sur l’île d’Okinawa, soit Naha, Tomari et Shuri, ont inspiré le nom des styles de combat : Naha-te, Tomari-te et Shuri-te. Ce sont les deux derniers qui ont inspiré Maître Ankõ Itosu, le véritable père du karaté. Il a modifié les bases de ces deux styles pour le rendre accessible à tout le monde. Il inventa ensuite les 5 Heian, les cinq premiers katas (enchaînement de plusieurs techniques codifiées).

Ce sera l’un de ses élèves, Gichin Funakoshi, qui amènera le karaté au Japon, puisque comme je le rappelle, Okinawa était indépendante à l’époque.

Cet art martial a été reconnu au Japon en 1922. Au fur et à mesure du temps, les élèves ont fait évolué ce sport et plusieurs styles de karaté ont émergé.

Les différents styles de karaté

Shotokan : C’est le style le plus répandu et le plus pratiqué. Il se divise en plusieurs exercices : le Kata, enchaînement de plusieurs techniques codifiées, le Kihon, enchaînement des techniques de fondements et le Kumite, le combat.
Le Shotokan se caractérise comme le style de karaté dans lequel les positions sont basses pour fournir un équilibre et des mouvements dynamiques. La force et la puissance sont souvent sollicitées.

Wado-ryu : Inventé en 1939, ce style de karaté met en avant souplesse et fluidité.

Goju-ryu : Il est originaire du style Naha-te (vu ci-dessus), ses techniques sont évidemment main ouverte, positions hautes et le renforcement musculaire tient une place importante dans l’exercice de ce style.

Shito-ryu : Dans ce style de karaté, les techniques sont courtes et les esquives sont importantes. On utilise souvent les saisies et la hauteur des positions varient.

Kyokushinkai : Il se base sur le Shotokan et Goju-ryu. Il est principalement pratiqué avec du combat au contact.

Les grades de ceinture

La couleur de la ceinture au karaté sert à identifier ton niveau.

Les passages de grade se font généralement à la fin de l’année et évalue l’assiduité tout au long de la saison, les connaissances acquises en fonction de la ceinture à obtenir ainsi que la puissance dans les démonstrations.

Au-delà de la ceinture noire, on commencera à parler de « dan », qui est obtenu au fil des années : le 2ème dan s’obtient après le 1er dan, le 3ème 3 ans après le 2ème, ainsi de suite. Il est très rare d’avoir des personnes haut gradées par un 8ème dan voire 10ème dan.

Le code moral du karaté

Avant de parler du code moral du karaté, j’aimerais vous parler des règles du dojo, qui est l’endroit où on pratique les arts martiaux. Il est important de respecter ces principes, telle une tradition :

1. Cherchez la perfection du caractère
2. Soyez fidèle
3. Soyez constant dans l’effort
4. Respectez les autres
5. Retenez toute conduite violente

Concernant le Code Bushido, le code moral du karaté, il se définit en 9 vertus :
Meiyo – L’honneur
Chujitsu – La fidélité
Makoto – La sincérité
Yûki – Le courage
Shinsetsu – La bonté
Kyoken – L’humilité
Tadashi – La droiture
Sonchoo – Le respect
Seigyo – Le contrôle de soi

J’aimerais vous présenter une vidéo de démonstration d’un kata ainsi que l’application en combat, pour vous montrer que le karaté, n’est pas réservé qu’aux hommes.

Championnat du monde féminin de kata, Serbie contre Italie à Belgrade – 2010

Comme le dit souvent mon Sensei (mon professeur) :

« Le karaté est une famille, un art, un mode de vie. »

Si jamais vous voulez vous essayer au karaté, peut-être que ce livre répertoriant et détaillant les 30 katas de référence du karaté shotokan vous aidera !

À la semaine prochaine,
S.

Sophie Ciais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page