les-frenchies

Just another WordPress site

Ä.R.S.E.N.I.K : L’ANTIDOTE DU RAP FRANÇAIS

De gauche à droite : Calbo et Lino, deux rappeurs vêtus tous deux d'un T-shirt portant le nom de leur groupe de rap.
Source photo : THE BACK PACKERZ
De gauche à droite : Calbo et Lino

Yo les girls !

Après mon article sur le total look Netflix and Chill, cette semaine, on mêle ambiance et nostalgie avec l’un des groupes phares du rap français : Ärsenik.

ÄRSENIK, C’EST SYMPA, MAIS ÇA VIENT D’OÙ  ?

À l’origine, le groupe s’était baptisé « Art Sonic » ; l’art de faire du son.
Ce sont les confusions portées par leur public en lien avec le poison qui les ont fait muter vers cette nouvelle appellation.

C’est pas mal finalement non ?

MAIS QUI SE CACHE DERRIÈRE CE GROUPE EMBLÉMATIQUE DU RAP FRANÇAIS ?

Calbony et Alino Mbanni connus sous leur nom de scène Calbo et Lino, sont deux frères d’origine congolaise passionnés par le rap.

Avec plus de 20 années de carrière dans les bacs, ce groupe animé par le hip-hop voit le jour dans les années 90 et est aujourd’hui un grand classique dans l’histoire de la musique.

Originaire de la banlieue nord, c’est à la Cerisaie à Villiers-le-Bel dans le Val-d’Oise que le groupe fait ses débuts.

Amateur de musiques congolaises et bercé par le fameux titre « Thriller » de Mickael Jackson, le groupe débute et commence à se faire connaitre dans la rue, puis mute progressivement vers les quartiers voisins.

 Il est à l’origine composé de trois personnes :

  • Calbo
  • Lino
  • Réty Bon Ap’ alias Le Cuisto.

Réty Bon Ap’ se fait incarcérer en 1995 et c’est Tony Truand, leur cousin, qui viendra prendre sa place jusqu’en 1999 où une dispute éclatera le groupe et mettra définitivement un terme à leur collaboration. La carrière se poursuivant ainsi seule pour Calbo et Lino.

Le groupe est notamment connu pour l’utilisation de son onomatopée « tch tch », signature actuelle des deux frères.

Le succès est de taille et permet aux deux hommes d’acquérir une excellente notoriété musicale mais pas seulement, le groupe va même jusqu’à populariser la marque de vêtement Lacoste dans la culture urbaine.

ET INDIVIDUELLEMENT, ÇA DONNE QUOI ?

CALBO

Calbony Mbani connu sous son nom de scène : Calbo, est l’un des deux frères du groupe. Natif de la banlieue de Villiers-le-Bel (93), fanatique de sport et plus particulièrement du foot, le rap n’est pour lui qu’un hobby à ses débuts. Il finira tout de même par réaliser avec son frère Lino de nombreux albums qui leur permettent aujourd’hui d’être de véritables légendes du rap français.

Souvent dans l’ombre de son frère qui réalise de nombreuses apparitions seul, Calbo finira par sortir son premier album solo en novembre 2012 intitulé : Regarde le monde.

LINO

Lino de profil, le frère de calbo, avec une paire de lunettes et un bonnet noir. Photo en noir et blanc.
Source : Le Télégramme

Alino Mbani alias Lino, est né à Brazzaville, capitale de la République du Congo. Il est l’aîné des deux frères et grandira avec Calbo à Villiers-le-Bel. Les performances de Lino se font rapidement remarquer lui permettant de signer un contrat avec la maison de disque EMI GROUP et AZ, un label du groupe Universal Music.

De plus, il a l’opportunité de faire de nombreuses apparitions en solo et une multitude de collaborations avec de célèbres rappeurs actuels comme par exemple Booba.

Il va même jusqu’à rédiger un titre pour l’album Brut de femme de Diam’s.

Lino réalise un total de deux albums en solo :

Même si le rappeur entame une partie de sa carrière en solitaire, il continue de produire des sons avec son frère pour leur groupe.

Ärsenik établit régulièrement des collaborations en réalisant des albums au sein du collectif Bisso Na Bisso et du Secteur Ä dont il est membre.

LE LIEN ENTRE ÄRSENIK ET LE COLLECTIF DU SECTEUR Ä

L'ensemble des membres du Secteur Ä. Au total 10 membres.
Source Photo : YouTube

Le Secteur Ä signifie secte Abdulaï, un surnom d’un des quartiers de Sarcelles. C’est un groupe de hip-hop français créé par les membres du Minister A.M.E.R composé de nombreux rappeurs comme Passi, Stomy Bugsy ou encore Doc gynéco.

Lino et Calbo se font d’ailleurs remarquer par le manager du groupe ; Kenzy, grâce à la compilation « L’art d’utiliser son savoir » dont Ärsenik fait partie.

L’intégration au Secteur Ä permet une fois encore des featuring entre les différents rappeurs et de célèbres compilations avec Hostile Hip Hop et L 432.

LE MEILLEUR D’ÄRSENIK

On termine cet article en vous faisant un récapitulatif des deux plus grands albums qui ont marqué l’histoire du groupe :

1998 – Premier Album – « Quelques Gouttes Suffisent… » 

Double disque d’or français !

2002 – Deuxième Album – « Quelque chose à survécu… »

Également certifié disque d’or, il atteint la huitième place du classement français.

Depuis 2013, le groupe a enchaîné les dates de concerts en France et à l’internationale. En 2016, il effectue la tournée de l’âge d’or du rap français, et en 2018, il réalise une tournée avec les autres membres du Secteur Ä. Pour finir en 2019, les deux frères remontent sur la scène de l’Olympia pour marquer les 20 ans de la sortie de leur premier album.

On se quitte en musique avec l’un des meilleurs titres de leur premier album « Quelques gouttes suffisent ».

Titre : « Boxe avec les mots »

Et comme l’a très bien dit Calbo :
« Si tu kiffes pas renoi t’écoutes pas et puis c’est tout ».

« Boxe avec les mots »

Bye les girls !

Les frenchies.

Laura Rodrigues

Un commentaire sur “Ä.R.S.E.N.I.K : L’ANTIDOTE DU RAP FRANÇAIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page